Les sangaku qui suivent se passent de commentaires, ils se résument à un mot : regarde.

 

 

Une preuve simple est donnée ici 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour comprendre les deux précédents, vous pouvez télécharger en bas de page le texte "quelques sangakus." 

 

 

 

Le suivant provient de la préfecture d'Ehime (pour en savoir plus cliquez ici  ou pour voir l'image originale).

Pour ceux que cela intéresse une solution à ce sangaku est donné en bas de page (sous le titre, l'éventail de la Geisha).

 

 

Enfin le dernier est une de mes créations, je vous laisse y réfléchir....

 

 

Enfin si tout cela vous a intéressé...., une bonne lecture : 

Je vous propose également quelques remarques et compléments sur les sangaku.


 

 

Retour au menu principal